Cacahuete

Survivez-vous à vélo en ville ?!

Vous aussi vous avez les pieds bien installer dans vos straps ou les mains prêtes sur les manettes de vos freins et pourtant ! Vous vous faîtes encore surprendre par une voiture tournant subitement à droite sans clignotant ou encore un scooter qui vous double par la droite... La vie installé en vélo s'apparente parfois à une survie. Voici la vidéo d'un parisien qui film ses aventures tout au long d'une année :

 Alors oui, cette vidéo illustre un constat déjà largement fait et par bien plus que les cyclistes (combien de personnes dans votre entourage ne vous ont-elles pas déjà dit qu'elle n'utiliserait pas le vélo car c'est trop dangereux en ville ?).

Changer le comportement de nos collègues en deux roues motorisées, automobiles ou poids lourds ? Difficilement envisageable bien que l'on peut imaginer assigner aux auto-école un rôle de sensibilisation beaucoup plus forts qu'actuellement.

Nous pouvons aussi regarder du côté des causes environnementales qui tendent à faire augmenter les situations à risques en vélo :

- La première est pointée dans la vidéo, un surplus d'automobilistes alors que 80% des déplacements pourraient se passer de l'utilisation de la voiture. Moins de voitures, moins de stress pour tout le monde (et peut-être plus de cyclistes et de paire plus d'aménagement pour les vélos).

- La seconde, illustrée aussi par la vidéo, serait le manque d'aménagement pour les voitures qui sont rendues à stationner n'importe où ou plutôt sur les pistes cyclables. Les bris de verres accompagnant les voitures stationner sur ces dernières n'encouragent en plus en rien leur utilisation.

Certainement d'autres causes pour permettre un meilleur partage de la route sont à creuser et je pense que la première que j'ai ici pointée est la plus importante. Que fait notre gouvernement pour inciter la pratique du vélo (car l'équation semble simple, plus de vélos au quotidien égale moins de voitures) ? Pas grand chose ou quelques timides avancées (faîtes un tour sur le blog des cyclistEs enragéEs de Marseille pour comprendre) alors que dans certains pays de l'Union comme la Hollande, la loi a déjà instauré la création des zones 30 (1983), la signalisation du tourner à droite aux feux rouges (1991), la déduction fiscale pour les vélos fournis par les employeurs (1995), obligation des rétroviseurs à angle mort des camions (2003) (source : le magazine Weelz).

Pour quand en France, une revalorisation du vélo dans les fameuses réformes écologiques plutôt que des taxes visant simplement à restreindre les centres-villes aux voitures des plus riches ?
Pour quand en France, un remboursement de nos frais de déplacements à vélo ?
Pour quand en France, de vrais aménagements cyclistes en ville ?
Quand en France, verrons-nous apparaître des vélos de fonction au même titre que les voitures accompagné d'une vraie exemplarité de nos dirigeants ?
Pour quand en France, une vraie politique de découvertes du vélo (dans les écoles) ?
...


Un peu décousue dans la forme (certes), voilà mon petit grain de militantisme pour une autre société. Un petit grain qui fera peut-être réfléchir quelques uns de mes lecteurs !

Publié par Cahuète |


Recevoir les derniers articles dans ta boîte mail (gratuit)

Commentaires

Vous êtes les premier a pouvoir poster un commentaire !

Poster un commentaire