Cacahuete

Le beurre de cacahuète

Du M&S au petit biscuit, aux Etats-Unis le beurre de cacahuète alias peanut butter a largement fait sa place. Mais d'où vient cette mixture très calorique et très alléchante ?

Beurre de cacahuète

Histoire du beurre de cacahuète

Comme vous le savez de vos précédentes lectures, le cacahuète ou arachide provient du Mexique. Nous ne sommes donc qu'à quelques centaines de kilomètres de son invention. C'est en 1890 qu'un docteur (George A. Bayle Jr.) met au point pour la première fois cette pâte; en fait il met au point une pâte de cacahuètes moulues. Elle servira de substitut alimentaire aux personnes ayant des problèmes dentaires : celles qui ont du mal à mâcher. Ensuite le Dr. John Harvey Kellogg réalise lui une mixture, beurre d'arachide, s'approchant plus de notre beurre de cacahuète commercial pour ses patients végétariens en manque de protéines. Son frère saute sur l'occasion et ouvre le Sanitas Nut Company qui commercialisera l'invention. En 1985, les deux frères Kellogg (ils auraient presque pu inventer les céréales) obtiennent un brevet pour leur beurre de cacahuète. Le beurre de cacahuète déjà bien présent aux Etats-Unis n'arrive qu'en 1904 sur la scène international lors de l'exposition universelle de Saint-Louis (missouri). Voilà pour la petite histoire du beurre de cacahuète. Aujourd'hui 89% des foyers américains ont un pot dans leur frigo sans être végétarien ;)

Beurre de cacahuète

Aujourd'hui vous pouvez acheter le beurre de cacahuète dans la plupart des grands surfaces. Importé directement des Etats-Unis, il peut-être Crunchy (avec des morceaux de cacahuète à l'intérieur) ou sans ces petits morceaux de cacahuètes. Découvrez aussi la recette pour réaliser votre propre beurre de cacahuète.


Recevoir les derniers articles dans ta boîte mail (gratuit)

Ces articles peuvent vous intéresser (Cuisine)


Publié par robin |

Commentaires

Michel :
Il y a déjà trente ans que je fabrique régulièrement mon beurre d'arachides crémeux à l'aide de mon mélangeur ``Osterizer``en moins de cinq minutes avec les différentes fonctions telles: hacher, moudre, en purée et liquéfier. J'aide un peu, si nécessaire, en ratissant les coins du pot pour ramener la pâte vers le centre. Au début, après recherche, je mettais un peu d'huile tel que recommandé mais j'étais insatisfait car j'avais toujours un dépôt d'huile sur le dessus. J'ai résolu le problème en n'utilisant que des arachides sans huile. Mon appareil est un ``Osterizer`` Classic à 10 fonctions qui appartenait à ma mère (années 1960). J'ai essayé d'utiliser un Black & Decker à 5 fonctions qui peut aussi broyer la glace mais ne peux arriver à mon but sans rajouter d'huile. Le résultat que j'obtiens depuis 30 ans est un beurre très crémeux sur lequel ne se dépose aucune huile même après 2 semaines de repos (s'il en reste encore). Je n'ajoute même pas de sel à mes arachides non salées le rendant plus santé en plus de permettre une économie de taxes sur le produit non salé-non taxable. Parfois, pour faire changement, je salerai ma tartine et c'est tout. Ma recette préférée est: tartinade de beurre d'arachides, laitue, mayonnaise. A votre santé.Michel

Poster un commentaire